Ernest_Renan

Solenne atto d’accusa alla memoria dello scrittore francese Ernest Renan (1823-1892)

pubblicato nella raccolta cattolica “Briciole sane”, (Fassicomo, Genova, 1900)

Han sepolto Renan; que’ fu una lana

Che non la perdonò neanche a cristo!

E dire, che ai suoi dì vestì sottana

Quell’anticristo.

La sua “vie di jesus” è una panzana,

Un piastriccio, che il peggio non s’è visto,

Baldo d’un eloquenza cerretana,

Fiorito e tristo.

Ove adesso n’è ito io non lo so;

Solo v’annunzio, che nella stess’ora

in cui crepò,

Voce mi parvè dell’ira divina

Sentir fischiar per l’etera sonora…

“Alla caina!”

Nota storica: di Ernest  Renan, empio e irreligioso poligrafo francese, dedito all’hobby della storia delle religioni, sono all’indice dei libri proibiti:

Averroès et l’averroïsme; essai historique. 1859

-Le livre de Job traduit de l’hébreu; étude sur l’âge et le charactère du poème. 1859

-Histoire générale et système comparé des langues sémitiques. 1859

-Études d’histoire religieuse. 1859

-Le Cantique des cantiques, traduit de l’hébreu avec une étude sur le plan, l’âge et le charactère du poëme. 1860

-Vie de Jésus. 1863

-Les apôtres. 1866

-Saint Paul. 1869

-Questions contemporaines. 1869

-Les évangiles et la seconde génération chrétienne. 1877

-L’antechrist. 1881

-L’église chrétienne. 1881

-Marc-Auréle et la fin du monde antique. 1882

-L’Ecclésiaste traduit de l’hébreu avec une étude sur l’âge et le charactère du livre. 1882

-Nouvelles études d’histoire religieuse. 1884

-Histoire du peuple d’Israël. 1891

-Souvenirs d’enfance et de jeunesse. 1892

-Fouilles détachées faisant suite aux souvenirs d’enfance et de jeunesse. 1892

(a cura di Piergiorgio Seveso)